Trouvez une location
parmi plus d'une centaine de villas et habitations de rêve.

Rechercher
min. 273 €
max. 4025 €
Les promotions de Tropical Immobilier

Les derniers articlesTous les articles

Route du Rhum - Destination Guadeloupe

Sport

La Route du Rhum

Publié le 29 sep

Ça y est, la route du Rhum va lancer sa 10ème édition.
La plus célèbre des transats, reliant St Malo à Pointe à Pitre, à la voile démarrera le 02/11/2014 de St Malo avec un plateau d’environ 80 bateaux.

Cette course ouverte à tout type de bateaux verra s’affronter les monocoques et multicoques à partir de 39 pieds mais aussi les multicoques géants, véritables formule 1 des mers dont faisait partie, le vainqueur de l’édition précédente, Groupama, skippé par Franck Cammas qui a rejoint Pointe à Pitre en 9j 03h 14min.

Différentes catégories de bateaux s’affrontent :

  • Les ultimes
  • Class 40
  • Imoca
  • Multi 50
  • Catégorie Rhum : Bateaux qui ont fait la légende de l’épreuve.

La Route du Rhum a été créée en 1978, en collaboration avec la région Guadeloupe, la région Bretagne et les collectivités de St Malo par Michel Etévenon.

Cette course appelée également « transat de la liberté » a révélé des grands noms de la voile comme Ellen Mac Arthur, mais également Lionel Lemonchois ou Michel Desjoyaux. Elle permet également à de nombreux amateurs de vivre l’expérience.

Le record, aujourd’hui, est détenu par Lionel Lemonchois (présent au départ de l’édition 2014), lors de l’édition de 2006 avec Gitane 11 en seulement 7j 17h 19 min.

Les Guadeloupéens seront également à la fête. Rodolphe Sepho, Willy Bissainte, Dominique Rivard, et Philippe Fiston seront les dignes représentants de l’île.

Nous souhaitons donc bonne chance à tous les participants, avec une pensée plus prononcée, chauvinisme oblige, pour nos participants Guadeloupéens.

lire la suite

Le Carnaval

Loisirs

Le Carnaval

Publié le 29 sep

Le carnaval est une institution en Guadeloupe. Tous les ans, cet événement attire Guadeloupéens et touristes afin de partager un moment de fête sur toute l’île.

Le carnaval a été instauré par les colons.
Initialement, c’était la grande fête précédant le carême et ses restrictions.
Au fur et à mesure, les esclaves y participèrent parodiant ainsi les maitres. La présence de fouets aujourd’hui parmi certains groupes du carnaval, est d’ailleurs liée à ce passé esclavagiste.

Aujourd’hui, plusieurs grandes parades sont organisées autour de différents groupes où préfigurent 3 catégories :

  • Groupe à « PO » 
  • Groupe à Mass
  • Groupes à caisse claire :

Les festivités se font sur 4 jours :

  • Le dimanche gras : Une grande parade est organisée à Pointe à Pitre.
  • Le lundi gras : Un défilé folklorique en pyjama est organisé aux aurores à Basse Terre. Le soir, deux grandes parades sur le thème de la lumière à Basse Terre et de la musique à St François.
  • Le mardi gras : Certainement le jour le plus important de l’événement et celui réunissant le plus de monde. Il se passe à Basse Terre et c‘est l’unique jour ou les groupes sortent leurs chars.
  • Le mercredi des cendres : Dernier jour du carnaval et marque le premier jour du carême. C’est aussi le jour ou l’on brûle Vaval, roi du carnaval. La foule est alors habillée en noir et blanc.

Le Carnaval est très lié à son passé à travers les costumes et mets en avant le patrimoine local.

Une manière pour les Guadeloupéens de mettre en avant leur culture et porter à la dérision un pan douloureux de l’histoire.

Aujourd’hui il est de plus en plus règlementé ce qui lui permet d’être mieux organisé et amélioré pour le plus grand plaisir des spectateurs.

lire la suite

La Voile traditionnelle

Histoire et Culture

La Voile traditionnelle

Publié le 9 sep

La voile traditionnelle ou Saintoise (Kanot saintois) est une embarcation en bois (poirier/Acajou/Catalpa/Bambou/Bois d’homme) qui était utilisée il y a plus de cinquante ans par les marins pêcheurs Guadeloupéens mais qui disparaitra progressivement avec l’arrivée des bateaux à moteur.

Ce n’est que grâce à l’abnégation de passionnés que la voile traditionnelle réapparait.

En 2000, le CGVT (comité Guadeloupéen de voile traditionnel) voit le jour afin de fédérer les acteurs et usagers de la voile traditionnelle et de promouvoir la discipline.

Avec aujourd’hui plus de 50 canots au départ contre 7 en 2002 lors de la 1ère édition, la discipline engrange un nombre croissant d’afficionados et propose un spectacle de qualité pour le plus grand bonheur des spectateurs, toujours plus nombreux.
Il faut dire qu’il est nécessaire de posséder une très bonne technique de navigation car sur l’eau, la bataille est de tous les instants.

C’est aussi et avant tout un sport d’équipe, 5 à 7 équipiers étant embarqués.

Cette 13ème édition, qui a démarré le 4 Juillet pour se terminer le 12 Juillet, s’est déroulée en 8 étapes dont un prologue, partant de Basse-terre pour une arrivée à Ste Anne, en passant par Pointe à Pitre et St François.

Comme tous les ans, la course a été suivie des plages, à la radio, avec une réelle passion.

Un beau spectacle qui dure maintenant depuis plus de 10 ans et qui, nous l’espérons tous, continuera très longtemps, pour le plus grand plaisir des Guadeloupéens et des touristes présents pour l’occasion.

lire la suite